Mon Devis
Aucun article
Recherche par ...
» Réglementation ATEX
Exporter en pdf  Exporter en pdf


LA REGLEMENTATION ATEX

 

La règlementation ATEX (de ATmospheres EXplosives) est issue de deux directives Européennes (2014/34/UE ou ATEX 95 pour les équipements destinés à être utilisés en zones ATEX, et 1999/92/CE ou ATEX 137 pour la sécurité des travailleurs).

 

La réglementation dite ATEX demande à tous les chefs d'établissement de maîtriser les risques relatifs à l'explosion de ces atmosphères au même titre que tous les autres risques professionnels.

Pour cela, une évaluation du risque d'explosion dans l'entreprise est donc nécessaire pour permettre d'identifier tous les lieux où peuvent se former des atmosphères explosives : il s'agit du DRPCE (Document relatif à la protection contre les explosions).

Conformément à la directive 1999/92/CE et à l'article R.4227-50 du code du travail, les emplacements ATEX doivent être subdivisés en zones :

0, 1 ou 2 pour les gaz, 20, 21 ou 22 pour les poussières.

La Directive définit 3 zones différentes:

 

 

 

Il est recommandé d’effectuer une inspection visuelle du matériel avant chaque utilisation afin de détecter toutes traces de dégradation physique et de porter des EPI adaptés lors de son utilisation.

 

 

La manipulation d'outillage en zone ATEX est un sujet important, mais souvent trop peu connu des utilisateurs sur le terrain.

En contact avec certains types de vapeurs, gaz et poussières inflammables, l'utilisation d'outils classiques en acier peut provoquer en un frottement ou choc des étincelles, élément qui peut conduire à une explosion. 

Cette page réunit les informations basiques à connaître pour réduire ces risques d'explosion, en remplaçant notamment les outils traditionnels par des outillages anti-étincelants dans les environnements à caractère explosible.

 

Contexte :

L’utilisation d’outillages métalliques en atmosphères explosibles peut s’avérer être une opération risquée et dangereuse.

La législation ne prévoit pas pour le moment de certifications ATEX a proprement parlé pour les outillages utilisables en zones à risques d’explosions. Ainsi, les outillages antidéflagrants n’entrent pas dans le champ d’application de la directive ATEX 94/9/CE et 2014/34/UE. En revanche, nous proposons et developpons des outils parfaitement sécurisés grâce à leurs propriétés.

La nature du danger peut provenir d’une utilisation inadéquate de l’outil ou d’un incident lors de son utilisation dans un environnement à caractère explosif par exemple, et entraîner la production d’une étincelle due aux frottements ou chocs subits par l’outil. L’utilisateur risque alors de déclencher une explosion.

 

Les alliages de métaux anti-étincelants :

Il existe heureusement un moyen sûr de prévenir ce genre d’accident : en utilisant des outils aux propriétés anti-étincelantes (non générateurs d’étincelles).

Grâce à différents alliages en métal, il est possible d’obtenir des outils qui peuvent être utilisés en parfaite sécurité dans les zones ATEX. Ces derniers n’ont pas la même dureté que l’outillage traditionnel en acier. Les plus utilisés et les plus connus sont les alliages en cuivre béryllium (Cu Be) et en  aluminium bronze  (Al Br).

Rappel : Les groupes de gaz concernés :

  • IIA : Acétone, Butane, Gaz naturel, Méthanol, Propane
  • IIB : Ethylène

Attention, la classe IIC est exclue (Hydrogène/Acétylène).

Les principales différences entre le CUivre BEryllium et l’Aluminium BRonze :

  • Leur résistance
    • Cu Be : 35 – 40 HRc
    • Al Br : 25 – 30HRc
  • Leur utilisation
    • Cu Be : peut être utilisé dans tous les cas de manière sûre, à condition que la température superficielle de l’outil ne dépasse pas le niveau de température pour chaque gaz.
    • Al Br : peut être utilisé de manière sûre dans en zones 2/22 sauf pour le groupe IIC.
  • Leur prix
    • Le Al Br est environ 30% moins cher que le Cu Be, cela est dû aux matériaux utilisés.

 En résumé les outillages en Cuivre béryllium sont les plus durs, les plus résistants et plus sûrs pour l'utilisation en zone ATEX.

Par conséquent ils durent plus longtemps.

Champs d’applications :

L’outillage antidéflagrant peut être utilisé en zones à risques (par exemple les installations du type SEVESO) en présence de certains gaz et poussières cités plus haut, des zones 1 / 2 / 21 / 22.

 

 

Le Cuivre Bérylium peut étre utilisé de manière sûre, à condition que la température superficielle de l´outil ne dépasse pas le niveau de température pour chaque gaz.

Ne pas utiliser en presence d´Acthylene, car le contact peut créer des étincelles explosives.

 

L´Aluminium-Bronze est sûr pour tous ces produits sauf pour le groupe IIC :

gaz d´eau, Hydrogéne, Acétyléne, bisulphide of carbon, Ethyl Nitrate d´ethyle, à condition que la température superficielle de l´outill ne dépasse pas le niveau de température pour chaque gaz.

 

Ne pas utiliser en presence d´Acétylène, car le contact peut créer des étincelles explosives           NOUS CONSULTER

 

 

 

 

 

Sondage
Vos appréciations sur nos produits ?
Un délai de livraison court ?
Un délai long ?
Une bonne qualité des produits ?
Une gamme complète ?

708 Votes
[ Voir les résultats ]
Nos fabricants
Newsletter
Recevez toutes nos offres !
Nouveautés

Masse type Allemand 8000g Al Br






Barre à mine héxagonale 35*1000 mm Cu Be






Barre à mine héxagonale 25*1500mm Cu Be






Barre à mine héxagonale 25*1000mm Cu Be






Barre à mine héxagonale 22*1000mm Cu Be






Barre à mine héxagonale 20*600mm Cu Be






Barre à mine héxagonale 20*500mm CuBe






Barre à mine héxagonale 18*500mm Cu Be






Barre à mine héxagonale 35*1000mm Al Br






Masse type Allemand 8000g Cu Be






Masse type Allemand 2500g Cu Be






Masse type Allemand 10 000g Cu Be





L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site